Plan détaillé - Apollinaire "Zone" (fin) - Alcools, 1913 Agrandir l'image

Plan détaillé - Apollinaire "Zone" (fin) - Alcools, 1913

Apollinaire-Zone

Nouveau

Plan détaillé - Apollinaire "Zone" (fin) - Alcools, 1913 + pistes pour l'oral

Plus de détails

995 Produits

1,50 €

Ajouter à ma liste

En savoir plus

Introduction

[amorce] Le long poème « Zone » ouvre le recueil Alcools publié en 1913. C'est le poème que le poète a écrit en dernier, et sûrement le plus moderne dans sa forme. Sa place initiale non seulement prouve son importance, mais sert aussi de « manifeste » au recueil entier. Apollinaire y appelle à la modernité, à une spiritualité nouvelle, à une poésie nouvelle. Cet extrait est la fin du poème.

(lecture du texte)

[problématique] En quoi ce poème marque-t-il l'expression du modernisme ?

[annonce du plan]

I – Une errance physique et morale

A) Une virée nocturne

[idée principale] Ce poème est le récit d'une errance nocturne.

[explication] Cette errance est à la fois physique et mentale : il parcourt Paris comme il parcourt ses pensées.

[exemple] « Saint-Lazare » (v.9), « rue des Rosiers ou rue des Écouffes » (v.16), « tu es debout devant le zinc d'un bar crapuleux » (v.21) « Tu es la nuit dans un grand restaurant » (v.23), « Tu marches vers Auteuil tu veux aller chez toi à pied » (v.36)

[analyse] Indication précise de lieux réels → déplacement ; le présent (« marches », etc) montre l'aspect événementiel du récit : on suit le poète dans ses pérégrinations + pittoresque (la tradition juive, le Marais)

[interprétation] Nous avons ici une véritable géographie mentale, une « zone », qui est aussi un territoire de l'imaginaire et de la sensibilité (voire de la sensitivité).

B) Le bilan désanchanté

[idée principale] Mais cette errance mentale est l'occasion de dresser un bilan.

[explication] Le parcours physique et mental permet de passer en revue le passé.

[exemple] Première strophe → l'amour

[analyse] Passé composé → exprime une action passée et achevée (qui ne peut plus évoluer).

[interprétation] Dresser le bilan permet de préparer l'avenir : il sert à savoir où le poète va, et ce qu'il veut faire. Il tire une leçon.

(...)

Pour accéder à la suite du plan, téléchargez le PDF.

Avis

Aucun commentaire n'a été publié pour le moment.

Donnez votre avis

Plan détaillé - Apollinaire "Zone" (fin) - Alcools, 1913

Plan détaillé - Apollinaire "Zone" (fin) - Alcools, 1913

Plan détaillé - Apollinaire "Zone" (fin) - Alcools, 1913 + pistes pour l'oral

Donnez votre avis